Rôle de l’hygiène intime lors des mycoses ou vaginoses

- Place de l’Hygiène intime lors des mycoses ou vaginoses

Cette dernière a pour fonction principale d’éviter le développement de germes indésirables. Le rôle de l’hygiène intime est donc essentiel.
Si la flore est affaiblie, des champignons (de type candida) ou des bactéries anaérobies (c’est-à-dire des bactéries qui se développent dans un milieu sans oxygène) vont ainsi croitre et provoquer une mycose ou une vaginose, les deux infections vaginales sont de loin les plus fréquentes.

Qu’est ce qu’une vaginose bactérienne?

Une vaginose bactérienne est due à un déséquilibre bactériologique de la flore vaginale et à une multiplication bactérienne (gardnerela vaginalis). Elles se caractérisent par des pertes plus ou moins abondantes de couleurs blanches ou grises avec une forte mauvaise odeur de poisson pourri.

Qu’est ce qu’une mycose ?

Une mycose est due à une infection fongique (le plus souvent candida albicans). Dans un environnement équilibré les Candida albicans sont inoffensifs et cohabitent parfaitement avec les lactobacilles. Cependant, lorsque la flore est déséquilibrée, les Candida albicans se multiplient et sont souvent à l’origine d’une mycose. Les femmes ont alors des démangeaisons au niveau de la vulve et du vagin, des pertes blanchâtres et épaisses en « papier mâché », des irritations importantes avec rougeurs et des rapports sexuels irritantes.

Comment y remédier ?

D’abord, en cas de mycose des traitements imidazolés sont disponibles librement en pharmacie. Pour les vaginoses une consultation et une prescription d’antibiotique sera nécessaire. Enfin l’utilisation d’un produit d’hygiène intime sera intéressante.

Comment éviter les infections vaginales ?

Une infection vaginale est due à un déséquilibre de la flore vaginale, qu’elle soit bactérienne ou fongique, il est donc primordial d’utiliser un produit d’hygiène intime qui puisse respecter sa flore vaginale. Pour bien choisir son produit intime il faut que le produit soit agréable d’un point de vue cosmétique (consistance, fluidité, sans perturbateurs endocriniens, sans savon…), adoucissant pour agir sur l’irritation en cas de crise mais surtout posséder un pH neutre pour respecter la flore.

L’utilisation de l’huile lavante Aginac® Solution au quotidien peut participer à une hygiène intime saine :

  • Son pH physiologique permet de respecter la flore intime et de ne pas la déstabiliser
  • Sa formule sans savon, respecte le film hydrolipidique naturel de la peau
  • Ses composés actifs (Glycérides Octodécanoiques Insaturés) permettront d’apaiser la flore intime
  • Elle garantit une sensation de fraicheur tout au long de la journée

Toutefois il est important de rappeler que ces produits ne doivent pas être utilisés en intravaginal, de la même façon que les douches vaginales doivent absolument être proscrites.

Lors d’une infection vaginale, l’hygiène intime doit être bien conduite et le produit utilisé doit avoir des qualités précises, en particulier être adoucissant pour soulager la patiente en attendant que le traitement médical anti-infectieux produise ses effets.

Pour plus d’information

https://www.biogyne.fr

Leave A Comment

Nos actualités

Hygiène intime et ménopause

November 23rd, 2022|0 Comments

Par définition, la ménopause est la période où les ovaires cessent progressivement de sécréter des œstrogènes ; les effets bénéfiques de ces hormones vont progressivement disparaître et un certain nombre de désagréments vont alors

Suivez-nous sur Instagram

Voir plus