Les effets des méthodes d’épilation sur l’hygiène intime

L’épilation est une pratique courante pour de nombreuses personnes, et il existe plusieurs méthodes pour éliminer les poils indésirables. Cependant, toutes les méthodes d’épilation ne sont pas égales en termes d’impact sur l’hygiène intime.

Hygiène intime et menstruations

La méthode la plus courante est l’épilation au rasoir (électrique et manuel).

Mais elle peut également entraîner des irritations cutanées, des poils incarnés et une augmentation du risque d’infections. En effet, les coupures causées par le rasoir peuvent permettre à des bactéries de pénétrer dans la peau.

Notre routine à adopter :

  • 1 jour avant l’épilation, nous vous conseillons de faire un gommage sur la zone.En effet, cela va permettre de faire ressortir les poils incarnés. En plus d’éviter de possibles infections, vous retirerez plus de poils lors de l’épilation.
  • Raser dans le sens du poil pour éviter les irritations cutanées. Puis hydratez la zone avec une crème hydratante. Ensuite, lavez avec une solution lavante douce telle que Aginax solution.
  • Quelques jours après, effectuer à nouveau un gommage pour éviter la formation de nouveaux poils incarnés.

L’épilation à la cire est aussi très appréciée. Souvent pratiquée en institut, mais aussi à domicile, il est important de connaître les bonnes pratiques pour éviter les irritations et infections. L’épilation à la cire consiste à arracher les poils avec de l’application de la cire chaude. Mais si cela est mal exécuté, cela peut aussi causer des lésions qui pourront ensuite s’infecter.

Notre routine:

  • Comme pour le rasage, la première étape est de faire un gommage 1 jour avant l’épilation.
  • Avant l’épilation, nettoyez votre zone intime avec un lavant doux et protecteur : grâce au filme hydro-lipidique, votre peau sera recouverte d’une fine pellicule qui protègera votre peau des irritations.
  • Enfin, effectuez à nouveau un gommage sur la zone pour éviter la formation de poils incarnés à la repousse.

Enfin, l’épilation au laser séduit de plus en plus: cette méthode plutôt onéreuse permet de détruire directement le bulbe du poil, ce qui va empêcher sa repousse pendant une plus longue période. La fréquence d’épilation sera considérablement réduite, en moyenne comptez 1 séance par an. Mais même avec cette méthode vous avez des risques d’irritation et d’infection.

La routine Aginax:

  • Avant votre rendez-vous en institut, utilisez des lingettes Aginet. Cela permettra de nettoyer et de protéger votre peau.
  • Suite au soin, votre zone intime sera fragilisée. Veillez à bien vous nettoyer les mains avant tout contact, car les risques d’infection sont élevés.
  • Ensuite, utilisez une solution lavante douce. Elle hydratera votre peau et la protègera.
Hygiène intime et menstruations 3

Il est donc important de prendre des mesures pour maintenir une hygiène intime optimale après l’épilation. L’utilisation de produits d’hygiène intime à base d’aloe vera, d’huile de maïs, de cranberry et de probiotiques peut aider à maintenir un équilibre sain de la flore vaginale et à prévenir les infections.

L’aloe vera est connu pour ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires, ce qui en fait un excellent ingrédient pour les produits d’hygiène intime. L’huile de maïs est également un ingrédient doux et hydratant pour la peau sensible de la région pubienne. Quant à elle, la cranberry est connue pour aider à prévenir les infections urinaires. Et enfin, les probiotiques, quant à eux, peuvent aider à maintenir un équilibre sain de la flore vaginale.

Pour des conseils quotidiens, rejoignez notre communauté sur Insta et Facebook !

Epilation 1 - Cire

Leave A Comment

Nos actualités

A la menopause

October 12th, 2023|0 Comments

Il est impératif d'adopter un mode de vie équilibré pour aborder sereinement cette nouvelle phase de la vie, marquée par le ralentissement de l'activité ovarienne...

Suivez-nous sur Instagram

Voir plus