Altération de la flore vaginale et ses conséquences

1 – Rappel sur la flore vaginale

Le rôle principal de la flore vaginale est d’empêcher la survenue d’infections bactériennes ou mycosiques pour protéger la cavité utérine qui doit rester toujours stérile. Aussi appelée la flore de Döderlein, elle est composée majoritairement de bactéries lactiques (lactobacilles) qui vont permettre de stimuler le système de la flore et qui vont créer un bouclier protecteur au niveau de cette zone.

flore vaginale

2 – Altération de la flore vaginale

Un certain nombre de facteurs ou de situations vont altérer la bonne santé de cette flore, celle-ci ne pourra plus neutraliser les bactéries pathogènes et une infection vaginale pourra se développer. Cela peut-être par exemple :

– Des actes de la vie quotidienne (tabagisme, stress)

– Des manœuvres inappropriées (douches vaginales, hygiène intime mal conduite ou avec des produits inadaptés)

– Une prise de médicaments délétères pour les lactobacilles (en particulier certains antibiotiques)

Il faudra, dans la mesure du possible, éviter les facteurs ou les situations à risques. Pensez surtout à avoir une hygiène intime correcte et adaptée pour protéger votre flore vaginale.
Pour plus d’information

Aginax Solution hygiène Intime

3 – Conséquences

Dans ces cas, la flore vaginale va s’appauvrir en lactobacilles et ne va plus pouvoir jouer son rôle protecteur habituel. Les pathogènes (bactéries ou champignons) vont alors se développer et les conditions d’une infection seront réunies. Une telle altération, si elle est chronique, sera responsable des mycoses ou des vaginoses récidivantes, très fréquentes. C’est pourquoi, après le traitement de l’épisode aigu, une restauration de la santé de la flore sera indispensable pour éviter les récidives et apporter une solution à ce problème chronique.

4 – Pour restaurer votre flore

Pour restaurer rapidement et durablement votre flore vaginale vous pouvez utiliser des probiotiques vaginaux. Ils s’utilisent par voie intra-vaginale et agissent localement pour apporter la quantité de lactobacilles, « bonnes bactéries », nécessaires. Enfin Ils permettent d’obtenir des conditions favorables afin de restaurer la flore vaginale et de la garder en bonne santé

5 – Prenez garde aux signes que vous envoie votre vulve !

Voici les signes d’une flore vaginale déséquilibrée qui peuvent vous alerter :

• Démangeaisons vaginales

• Sensations de brûlures

• Odeurs vaginales inhabituelles

• Irritations

• Dyspareunie (douleurs pendant les rapports)

• Pertes vaginales abondantes

Si ces inconforts persistent, signalez-les à votre médecin traitant ou à un gynécologue afin qu’ils ne se transforment pas en infections vaginales. Pour plus d’information.

Hygiène intime femme

Leave A Comment

Nos actualités

Suivez-nous sur Instagram

Voir plus