10 règles pour gérer votre hygiène intime à la perfection

L’hygiène intime féminine est bien plus complexe que de se laver ses parties intimes. La flore vaginale doit garder un équilibre pour être saine et il existe beaucoup de mauvais produits ou de mauvais usages qui peuvent dérégler cet équilibre. Vous êtes une femme et vous ne savez pas tout sur votre hygiène intime ?

1

Lavez seulement la partie extérieure de votre vulve

Nul besoin de laver son vagin, il est auto-nettoyant. Les glandes au niveau du col de l’utérus sécrètent du mucus, ce qui va permettre d’éliminer les débris.

2

Eviter les toilettes intimes trop excessives

Femme assise nue fond blanc

3

Utilisez un lavant intime adapté

Pour votre hygiène intime, lavez-vous avec un produit adapté :

– Préférez les huiles lavantes à pH neutre plutôt que les savons. Ils ne sont pas prévus pour la toilette intime des femmes. Ces produits ont généralement une action saponifiante qui va fragiliser la muqueuse vulvaire, cela est propice aux infections bactériennes et mycosiques.

– Utilisez un produit à pH neutre ou proche du pH physiologique, en effet altérer le pH de votre vagin risque de rompre le fragile équilibre de la flore vaginale.

Nous vous conseillons l’huile lavante intime Aginax. Cette huile est connue pour son excellente tolérance et sa douceur.

4

Portez des sous-vêtements en coton

Woman With Cotton underwear and a rose

5

Évitez les gants de toilette et les éponges

Pour la toilette intime, vous n’avez pas besoin d’équipement spécial, il vous faut juste un savon pour la toilette intime féminine et de l’eau. La peau de vos parties intimes est très sensible et peut être irritée par la matière abrasive de ces accessoires. De plus, la matière de ces accessoires est propice au développement de bactéries, celles-ci s’accumulent et se développent. Il vaut mieux donc n’utiliser que votre huile lavante intime et de l’eau pour votre toilette intime.

6

Essuyez-vous de l’avant vers l’arrière

Du sexe vers l’anus, l’urine est stérile mais les selles ne le sont pas, se nettoyer de l’anus vers le sexe ramènerait vers votre vulve des germes digestifs non désirables qui pourraient être pathogènes.

Femme toilette salle de bain

7

Évitez l’usage de protège-slip

Les protège-slips ont tendance à provoquer des irritations et à favoriser l’apparition d’infections. Ils sont aussi susceptibles de maintenir l’humidité et donc de provoquer des odeurs. Il est donc préférable de ne pas porter de protège-slip

8

Préférez la douche aux bains

Le bain favorise l’entrée d’eau et donc de bactéries dans le vagin. Préférez donc les douche qui ne font passer l’eau que sur les parties extérieures du vagin.

Femme douche hygiène soin

9

Lavez vos sous-vêtements à 60° minimum et séparez-les des autres vêtements

Il est important de laver vos sous-vêtements au minimum à 60° ce qui a pour conséquence de tuer les bactéries et les microbes présents sur vos sous-vêtements.

10

Buvez de l’eau

Préférez l’eau aux boissons sucrés, ces dernières peuvent affecter la flore vaginale. Pensez donc boire de l’eau pour aussi éviter la déshydratation qui affecte la flore vaginale. L’eau permettre de stimuler votre organisme et éliminer plus efficacement les toxines via les parties intimes.

Leave A Comment

Nos actualités

Suivez-nous sur Instagram

Voir plus