Causes et conséquences de la fragilisation de l’écosystème : cutane vulvaire

Lors des multiples agressions, la peau privée d’une partie de sa microflore devient un écosystème fragilisé, susceptible de subir des colonisations anarchiques (F. POLI, Savons et syndets, Ann. Dermatol. Venereol., 120, 497-501 (1993)).

Plusieurs facteurs de modifications sont à prendre en compte, notamment l’environnement (pollution, température, hygrométrie …)

Qu’ils soient en contact direct avec la peau ou aéroportés, ces facteurs d’agression vont fragiliser la surface cutanée et ouvrir des « brèches » facilitant l’invasion des bactéries pathogènes ou encore relarguer des substances irritantes.

De plus, on ne prend plus le temps d’adapter en douceur son corps à son environnement.

Froid, chaleur, humidité ou sécheresse, notre écosystème doit constamment faire face au rythme « flash » de la vie moderne.

– le stress.

– les mauvaises habitudes de consommation : nutrition, produits ménagers, hygiène excessive….

De même, l’utilisation excessive des produits d’hygiène (tels que les savons acides ou alcalins pour le bain ou la douche) va entraîner des modifications. Ils agissent de manière beaucoup plus douce mais sont appliqués sur de larges surfaces de peau et modifient les conditions physiologiques ambiantes de la surface cutanée. Ils perturbent ainsi la flore bénéfique résidente.

A plus petite échelle, certains produits de soins peuvent dans certains cas modifier momentanément l’écosystème cutané.

Leave A Comment

Nos actualités

Aginax en proctologie

November 24th, 2021|0 Comments

En général, la population est sujette aux infections, aux démangeaisons et/ou aux irritations. La crème Aginax est adaptée en proctologie, plus particulièrement sur les prurits anaux et les hémorroïdes. Aginax® crème va venir calmer les irritations et les démangeaisons en moins de 5 minutes, grâce à...